Véhicule électrique : à quoi ressemblera la borne de recharge de demain ?

A partir de 2021, la qualité de l’expérience utilisateur de la recharge devra dépasser celle de la station essence pour garantir la maturation du marché des véhicules électriques rechargeables. L’enjeu majeur des bornes d’accès publique à horizon 2022 sera la maîtrise de la relation client autour du service de recharge.

L’équipe du collège Energie de Colombus Consulting, cabinet de conseil en management a dressé 5 cas d’usage à 3 horizons de temps pour appréhender le développement des bornes de recharge en France.

  • Plus de 6,5 millions de points de charge en 2030 seront nécessaires pour supporter la recharge de 5,5 millions de véhicules électriques en France
  • A partir de 2021, la qualité de l’expérience utilisateur de la recharge doit dépasser celle de la station essence pour garantir la maturation du marché des véhicules électriques rechargeables
  • L’enjeu majeur des bornes d’accès publique à horizon 2022 sera la maitrise de la relation client autour du service de recharge
  • Colombus Consulting dresse ainsi 5 cas d’usage à 3 horizons de temps pour appréhender le développement des bornes de recharge en France

La borne de recharge, levier de développement de la mobilité électrique

D’ici 2030, le service de recharge de véhicule électrique devra faire mieux que le modèle de la station-service :

  • Véhicule thermique : Le plein d’énergie est rapide, 5 à 10 min, mais demande des manipulations de la part de l’utilisateur : ouverture de trappe, sélection de la pompe, etc. Le paiement se fait via des moyens traditionnels : carte bancaire ou espèces ;
  • Véhicule électrique aujourd’hui : Le temps de la recharge est important et contraint les usagers à laisser leur véhicule connecté plusieurs heures. L’expérience utilisateur est donc dégradée par rapport au thermique (paiement, manipulation etc.) ;
  • Véhicule électrique en 2030 : Les fortes puissances électriques permettront de s’aligner sur des temps de recharge équivalents à un passage en station-service si l’usage le requiert (nouvelles technologies, nouveaux moyens d’identification et de paiement comme la technologie Plug’n’Charge, etc.).

Le développement des bornes de recharge nécessitera de renforcer le réseau électrique

L’essor de la mobilité électrique engendrera une augmentation de la pointe de consommation d’électricité à 19h sans mise en place de mesure préventive. Dans cette perspective, l’opérateur RTE estime que le pic de puissance appelé́ augmenterait de 20 %, avec une pénétration de 15 millions de véhicules électriques en 2035.

Les services énergétiques auront un rôle clé à jouer dans le développement du véhicule électrique en France

Les services énergétiques autour de la recharge devront être centrés sur l’utilisateur pour se développer. Trois conditions seront nécessaires pour garantir leur adoption par les utilisateurs :

  • Garantir le besoin de mobilité : Lors de la recharge, des marges de sécurité doivent être prises pour rassurer l’utilisateur et éviter tout risque de panne. Les services énergétiques sont ainsi adaptés à des recharges longues, régulières et à puissance faible ou moyenne. Les recharges ultra-rapides sur l’espace public ou sur voies rapides ne seront quant à elles que rarement pilotées car la contrainte serait reportée directement sur l’utilisateur avec un temps de recharge plus long ;
  • Proposer une expérience utilisateur simple : Le développement d’applications mobiles connectées au VE et aux bornes est en ce sens approprié pour un contrôle à distance. Dans le cas d’un pilotage ajusté à ses besoins de mobilité, l’utilisateur pourra renseigner un nombre limité de paramètres tels que son heure de départ et son kilométrage prévisionnel ;
  •  Apporter de la valeur au client : Plusieurs fournisseurs d’électricité́ proposent déjà des offres spécifiques à la recharge des VE incluant du pilotage sur le modèle des heures pleines – heures creuses (décalage temporel). Colombus Consulting estime que ces offres permettent d’économiser environ 125€/an. Ce gain pourrait être maximisé par des services plus complets mais représente déjà̀ le tiers du coût de recharge à domicile.

Enfin, Les avancées technologiques favoriseront le développement de ces services énergétiques. L’évolution des véhicules électriques et des infrastructures optimisera la disponibilité des services énergétiques, dégageant ainsi plus de valeur pour l’utilisateur.

Pour aller plus loin, retrouvez nos offres Énergie & Environnement


Renseigner ce formulaire pour télécharger notre étude

Renseigner ce formulaire pour télécharger notre étude

    * Obligatoire

    Vous pouvez accéder et obtenir une copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données, les faire rectifier ou les faire effacer. Vous disposez également d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre politique de confidentialité.