Risques climatiques : comment les banques contribuent-elles à l’effort collectif ?

Colombus Consulting, cabinet de conseil, publie son nouveau hors-série intitulé « Risques climatiques : comment les banques contribuent-elles à l’effort collectif ? »
Dans la lignée de la précédente publication du Cercle Backstage 360 dédiée à la prise en compte des risques climatiques par les organisations, ce second numéro cible spécialement le secteur bancaire.

Backstage 360 : le cercle de réflexion basé sur le retour d’expérience

Notre démarche Backstage 360 se nourrit du savoir-faire en organisation et conduite du changement de Colombus Consulting, de retours d’expérience et de l’apport d’experts pour décrypter les tendances économiques et sociétales.
Nous animons depuis 2016 le Cercle de réflexion Backstage 360, qui réunit des directeurs et managers de toutes disciplines, au cours de rencontres et d’échanges sur le thème de la transformation responsable. Les grands enjeux actuels comme la révolution numérique, le dérèglement climatique ou encore le risque de pandémies répétées forcent aujourd’hui les entreprises et notamment les banques à envisager des changements stratégiques importants et à prendre en compte de nouveaux critères de direction. Leur transformation ne peut plus se penser uniquement en termes d’efficacité, sans quoi leur modèle est à risque.

Les banques face au défi du changement climatique

Depuis la loi sur la transition énergétique et la croissance verte de 2015, les risques climatiques ont fait l’objet de plusieurs initiatives réglementaires au niveau européen. Ces mesures ont directement impacté les groupes bancaires, tant au niveau de leur business model que de leur organisation et de leurs politiques de clientèle et de communication.

Néanmoins, l’intégration de ces risques rencontre encore des limites majeures, comme son application auprès des PME par exemple, et soulève de nombreux questionnements. Pour autant, la dynamique est enclenchée et de très nombreuses institutions financières font preuve d’une proactivité croissante face au risque climatique.

Bien que leur exposition à ce risque semble encore « modérée », nombreuses sont celles qui ne se satisfont pas d’une situation qui les impactera à plus ou moins long terme. Les banques françaises l’ont bien compris, et viennent ainsi de réaliser un premier stress test climatique, qui en font les précurseurs d’un sujet qui tend à se généraliser

Au-delà du réglementaire, les banques souhaitent aujourd’hui aller plus loin avec des engagements propres.

Durant plusieurs semaines, nous avons mené des entretiens avec divers responsables des sujets liés aux Risques bancaires sur la gestion des risques climatiques et la capacité des entreprises à s’engager et à définir une stratégie RSE de manière durable.

Ce nouveau hors-série Backstage 360 rassemble ces témoignages et retours d’expérience à propos des impacts de la finance durable sur les banques, la transparence et l’uniformisation des données extra-comptables, la prise en compte des risques ESG et du rôle du secteur financier dans la transition écologique ou encore l’embarquement des entités régionales et des collaborateurs autour de l’enjeu Climat.

Pour aller plus loin, retrouvez notre offre Banque

Renseigner ce formulaire pour télécharger notre étude

    * Obligatoire

    Vous pouvez accéder et obtenir une copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données, les faire rectifier ou les faire effacer. Vous disposez également d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre politique de confidentialité.